• Vol 714 pour Sydney... loupé

    Vie quotidienne
    On est à Hanoi - Viêt Nam
    On passe nos derniers jours en Amérique du Sud à Valparaiso puis Santiago.
    Nous sommes enchantés par l'aspect bohème de la ville portuaire de Valparaiso, ses vieux ascenseurs pour grimper dans les cerros où l'on trouve des maisons de toutes les couleurs, c'est vraiment charmant. On teste le très bon restau conseillé par Lionel : El Cinzano, une institution locale animée par des vieux crooners mais hélas pas de chanteur ce soir-là !

    Santiago, la capitale, nous semble moins séduisante. C'est la grosse ville et ce sera notre dernière ville coloniale sur ce continent. On passe quand même une très bonne soirée le 30 décembre à manger de la bonne viande avec Pancho, ami chilien de Lionel, encore lui...  

    Le lendemain (le 31 décembre donc) pas de réveillon pour nous car c'est le grand départ pour l'Australie. Après une pizza vite avalée car les restaux corrects ouvrent à 21H, trop tard pour nous, on arrive à l'aéroport de Santiago vers 22h pour notre vol (durée 18h quand même !) prévu à 23h50.

    Vie quotidienne

    Ce n'est pas aussi simple car notre avion n'apparait pas sur les écrans... On se renseigne auprès de quelqu'un de notre compagnie qui nous répond au bout de 15min qu'il y a bien un Santiago-Sydney mais à 23h10, soit dans un peu moins d'1h. On est enregistré dessus mais bien sûr le check-in est fermé, vous auriez du venir plus tôt qu'il dit. On râle, gesticule, tente de trouver une solution grâce à un mec vice-président de quelque chose qui donne quelques coups de fil pour nous. Les minutes passent mais rien à faire, personne n'est joignable, toutes les hotesses sont parties faire la fête !

    L'explication : on était tellement détendu qu'on n'a pas vraiment maté les billets électroniques, enfin l'heure mais pas les minutes. L'avion était bien prévu à 23h10 depuis le début. Grand moment de solitude d'autant que l'aéroport est de plus en plus vide. On regarde notre avion décoller... On s'assure quand même d'obtenir des sièges dans le prochain, prévu à la même heure qu'on retiendra c'est sûr.

    Du coup retour à Santiago pour 24h de plus. Il est 23h45, on est le 31 décembre et on doit chercher un hôtel... On finit par trouver deux lits dans un dortoir dans le centre puis on saute dans un taxi pour aller faire la fête. On passera minuit dans ce taxi d'où on verra tous les feux d'artifices de la ville, les voitures arrêtées sur la route avec les gens qui les regardent aussi...

    Après avoir posé les sacs on se retrouve dans un bar ou on danse la salsa, le meringue. On y fête la nouvelle année mais aussi les 50 ans de la révolution cubaine et Fidel Castro ! Après plusieurs pisco sour, nos corps ne souhaitent toujours pas se déhancher sur le dancefloor ni trinquer à Fidel donc on bouge. On file à notre hôtel, où il y a un petit bar sympa. Le 1er mec qu'on rencontre vit à Sydney et aimerait bien y retourner, un peu comme nous quoi... On papote puis on fait une bonne fête et on commence 2010 par un mal de tête !!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    wwwt
    Lundi 11 Janvier 2010 à 18:20
    Trop fort ca, c'est vraiment pas possible, deux tete en l'air pareil... halallala... que de bon souvenir surement apres, car sur le coup pas si simple

    wwwt
    2
    uneblonde
    Mercredi 13 Janvier 2010 à 17:27
    digne d'une blonde! bravo, je suis fière, je peux vous offrir vos cartes de membre si vous voulez! ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :