• Jungle trip...

    Vie quotidienne

    On est a Chiang Rai - Thailande
    Apres Luang Prabang, on prend un bateau vers le nord est, 6h de navigation nous menerons a Niang Kow, jolie petit village perdu et entouree de montagne carstique. On se trouve des charmants bungalow avec vue sur la riviere et montagne. Charmant mais pas securise, mon sac a dos sera attaque dans la nuit par un rat (ou un truc dans le genre), qui y fera un jolie trou, il s attaquera aussi a mon seul tee shirt noir, puis un petit debardeur blanc, un soutif et enfin un pot de nescafe qu on traine depuis le Chili ... Bon on choisira le beton pour la prochaine nuit!!

    Le lendemain on se loue des velos pour aller voir les 4 villages perches sur la montagne, apres les 40 bornes de Vang  Vieng on se croit roder... Mais on s arretera bien vite face a la difficultee et la chaleur, des le 1er village ou un jeune homme (le seul parlant anglais du village) nous proposera de voir une waterfall. On fera avec lui, ensuite une ballade dans son village ou les maisons sont pour la plupart en bambou, il y a une petite ecole ... Les enfants  se  rassemblent autour de nous, on tente de communiquer mais  c est pas facile, alors se sera dessin, sourire et grimaces!

    Apres quelques jours on remonte un peu plus a l ouest a Luang Nam Tha, on se book un trek dans la "jungle", de 2 jours. Ce ne sera pas si difficile, on ne marchera au final que 4h par jour (mais bonne grimpette le 1er), la jungle ressemble plutot a une grosse foret, avec juste ce qui faut de plus "hostile". On pique niquera sur des feuilles de palmiers, des plats laos tres tres bon, le tout avec les doigts a la local quoi (miracle si je choppe pas l hepatite B avec tout ca ...).

    Ici se ne sont pas les mecs qui portent les charges lourdes (nourriture) mais 2 femmes laotiennes, c est l egalite des droits d apres notre guide! Le truc c est qu elles gerent aussi la bouffe, la vaisselle et se sont elles qui connaissent la route. En rentrant elles gereront aussi les enfants... La double journee c est mondialement  pratique.

    On dort dans une pitite maison sans porte ni fenetre, avec petit matelas, sac de couchage et moustiquaire. Nos guides nous mijottent encore de bon petit plat cuit au feux de bois, ils font des baguettes avec le bambou, en gros tout ce qu on q pas, la jungle nous le fournit! Sauf des boules quies, du coup la nuit sera rythmee au bruit de la jungle, soi disant peuple d ours (info obtenue dans la journee)...

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Février 2010 à 12:56
    A priori c etaient des mangoustes qui rodaient autour du camp, c est trop mignon mais on ne les a pas vues
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :