• Entre plage, usines de poisson et montagnes...

    Huanchaco
    On est à Lima - Pérou
    Après Trujillo on file à Huanchaco qui n'est qu'à 20 minutes, youhou enfin l'océan Pacifique et la plage!

    Huanchaco est une petite ville de pêcheurs (aux embarcations de roseaux) et une station balnéaire bien calme en cette saison. On a une chambre avec vue sur la mer et on profite de la plage et des bons restaurants : c'est ceviche party (poissons et fruits de mer marinés dans du citron vert qui n'ont pas laissé mes intestins intacts) ! On visite aussi Chan Chan grande citée pré Inca construite en adobe.

    En se balladant sur la jetée on recontre un français qui est sur un parking en face de la plage, avec 2 bus : un qui va jusqu'en Colombie et qui fait des petits concerts sur le chemin et un qui fait cinéma ambulant ! Il devait y avoir une projection mais la municipalité qui a changé d'avis au dernier moment. C'est trop bête, en plus je n'avais pas vu Slumdog Millionaire !

    Après 4 jours à Huanchaco, à nous la cordillera Blanca. On n'avait pas prévu d'y aller, mais en matant la télé un jour, on tombe sur TV peru et un reportage sur la région et notamment la lagune del Paron. On change donc nos plans, Lima se sera pour plus tard.

    On passe d'abord par Chimbote, ville industrielle spécialisée dans les usines de poissons. Il y flotte une odeur de poisson c'est abominable, je me demande comment les gens font pour vivre ici ...enfin on ne fait que passer on saute dans un autre bus (tout petit et vieux) et en route pour Caraz. La "route" est une fois de plus spectaculaire, la piste serpente entre rivière, montagne et les tunnels sont taillés dans la roche. 

    Aprés 6H on passe un canyon avec des falaises de 1000M, puis on arrive à Caraz, charmante petite ville avec placette et église. Le lendemain un peu de sport, on met des VTT sur le toit du bus puis démontés dans un collectivos qu'on partage avec deux allemandes, on a prévu de redescendre en vélo des lagunes (de 3900m à 2300 quand même).

    Lagune

    Vie quotidienne

    Le temps est pourri puis là haut une fois les vélos remontés (par le chauffeur) la pluie cesse et on commence à dévaller les pentes (enfin dès qu'il y a une montée on a l'impression de fumer 10 paquets de clope par jour...), mais c'est tout simplement magnifique et encore il y a des nuages qui masquent les glaciers autour des lagunes !

    La descente de la piste est sport on tente d'éviter les grosses pierres pour preserver nos fesses, à l'arrivée on est mort ! A l'agence un petit mot d'Heidi nous attend, diner tous les 3 puis dodo. Le lendemain on flane dans la ville on tombe sur un français qui voyage depuis... 4 ans. On dejeune ensemble on papote et on prend de bonnes infos. Il pleut beaucoup, on decide donc de mater un film sur l'ordi en squattant le canapé d'un bar, tranquillou.  

    Arrivée à Lima à 4H30 au lieu de 6H, pour une fois le bus a été plus rapide mais ça tombe mal...

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :